WEI Albenga ou Le Week-End d’Integration façon ASSA …

C’était le 5 et 6 Octobre 2019, et si vous l’avez raté c’est bien dommage !!!

Après une organisation plus que tumultueuse, on retrouvera pas moins de 45 MarcASSAins au pied des voies d’Albenga – Oltre Finale. Et également une biche pas très fraîche … n’ayant certainement pas obtenu son Passeport Orange au vu de son état ! RIP. Les VEGANs étaient déroutés devant la rudesse impitoyable et intransigeante de la vie …

On ne relèvera pas non plus, la panne de réveil – de Curxxx – oupss du « transporter » ! « Euuhhh, Je croyais que le rendez-vous était a 9 heures … ». Surtout, quand on pense que certaines étaient au rendez-vous à partir de 7:30 ;). Les M&M’s pour ne citer qu’elles !

Heureusement, l’organisation sans faille des covoiturages fut un succès … ou presque ! quelques couic et couac plus tard … On recrute une voiture supplémentaire grâce à la diligence de Paul M ! (non c’est pas un film de Cow-boy, il est pas venu en diligence mais en clio :).

Jour 1 : La place de l’artiste

Ca y est le WEI démarre enfin ! Grâce à l’organisation (puis la désorganisation réorganisée) niveau covoit par Tuc, nous n’avons pas trop traîné sur le parking de carrefour (à peine 1h30 !) et nous sommes enfin sur la route direction Albenga !

Près de 2h de trajet mais le temps en vaut la peine ! Après une déviation proposée par Tac où nous avons failli resté coincé

Nous arrivons sur le spot de la place de l’artiste (cf. photo topo). Les plus expérimentés Tek, Geoffrey, Sylvain, Franck, Vincent, Julien (aka Transporter) etc … ouvrent les voies pour les plus novices et les pseudo-débutants. Il y en a pour tous : du 4a au 6c. En haut, la vue est magnifique, d’un côté la mer de l’autre la forêt qui surplombe la route. Une petite pensée bien sûr à la biche qui a dû manquer d’un bon assurage (photo).

Pensée aussi pour Franck qui lors de l’ascension en tête d’une 6a a lourdement chuté. Direction les urgences. Verdict : une entorse à la cheville gauche et le tendon d’Achille qui a cédé cheville droite. Impossible dès lors de poser un pied par terre. On s’organise autour de lui, Nathalie vient et diagnostique Franck (le vrai savoyard). Il bénéficiera d’un portage en bonne et due forme jusqu’à la voiture. La décision étant de rentrer en France pour le parcours de soin, et la proximité. Oscar et Katja rentreront avec Franck et le réconforteront. Bilan : Plâtre, Pas de reprise du sport avant 6 mois !!!

Les M&M’s (novices en escalade) se sont essayées aussi à plusieurs types de voies avec une montée en tête pour Myriam chapeautée par Tac, malgré les bêtises de Tuc pour la déconcentrer. Caro de Vallau et Jeanne de Cannes exploreront les confins du secteurs dans une magnifique voie ultra longue à gauche !

Puis retour au camping où Tic venu à vélo y attendait toute l’équipe du WEI. Certains sont allés repérer les lieux : visite du village, achat de boissons revigorantes dans une superette locale, ‘vamos a la playa’ pendant que d’autres ont tenté des backflips à la piscine (mention spéciale à Louka qui nous a épaté par son talent ! et une pensée à Mia qui a tenté d’égaler Louka !) ou d’autres encore se sont essayés à la slackline.

Apero social time : C’est Le moment fort du WEI ! Marie nous gatte avec son cake au fromage de chèvre, tandis que Mathilde nous ramène les restes de la veille … D’autres sont déjà tellement ‘gais’ que l’ambiance monte doucement et le volume sonore aussi !

Il est 20h et le dîner tant attendu arrive !!! Pour finalement manger en entrée des lasagnes puis un poulet frites qualité 4* (ironie) !

Sans regret, les véganes seront ravi d’échapper a ce supplice et d’avoir opté pour le repas végétarien (penne sauce tomate et salade tomates mozza). Heureusement, le limoncello viendra clore en beauté ce festin (2eme ironie) !!! Très bonne ambiance avec chants, boulettes de pain, trafic de bouteilles et pole dance animé par Franck Franck et la Gitane de Cannes.

Direction la plage – non sans avoir été sermonnés à trois reprises par le gérant du camping – « Ma faut pas faire troppo de bruit por les bambinis qui essayent de dormir por favore … »

A la plage, câlins caliente (entre Audrey, Tic et Franck cf photo), dégustation de digestifs et autres … certains s’en souviennent encore ! Rémi notamment qui a passé la nuit sur le transat dehors avec la bassine (cf. photo). La chanson d’allégeance au président a été trouvée par Mathilde (des m&m’s). El présidente étant très demandé et peu en état d’écouter, nous la lui chanterons prochainement (au repas de Noël par ex) !

Retour au camping car demain une nouvelle journée de grimpe qui nous attend !

Jour 2 : Dimanche matin, réveil en douceur et p’tit déj

Le petit dej est au diapason du repas de la veille : Basique et sans saveur.

Départ vers le 2ème spot Telematica (cf. photo topo). Arrivé sur place, le groupe s’est scindé en trois :

  • deux groupes vont grimper à des endroits différents
  • et le 3ème ira randonner et ramasser des châtaignes – le site étant déjà investi par d’autres grimpeurs italiens et sonores …

Le transporter enchaînera une 6B colonnette recommandée par Mia les bons tuyaux … qui s’avérera être un calvaire et pas colonnette du tout ! Elle sera vaincue au bout de quelques efforts et belles tentatives !

Pasquale domptera une magnifique 4c en tête, qui était en fait une 5c … Et l’ensemble ira essayer les jolies 6a et 6a+ équipées par Eve et Ed sur la partie droite du secteur.

Le marcassinou (aka Tac), fera son comparatif matériel Birdie Vs Lifeguard Vs GriGri 2

On déjeunera et ce sera déjà le moment du retour. Rentrée en France avec pleins d’images en tête en attendant la prochaine sortie avec impatience !

Merci aux organisateurs ainsi qu’au reste des participants sans qui un WEI ne peut être !

Nota Bene : l’hymne du WEI 2019 (à apprendre par cœur pour le repas de Noël ASSA du 13 Décembre 2019 !).

Crédits Article : Myriam S