Sortie de samedi à la Turbie

Je me dévoue pour vous raconter la sortie grimpe de samedi dernier (en espérant secrètement échapper au bizutage). Eh oui, j’suis une petite nouvelle.

Superbe journéeNous avons rendez-vous à 9h sur le parking de Carrefour. Tout le monde arrive (plus ou moins) ponctuellement. Nous avons encore les yeux collés, les cheveux ébouriffés et la marque de l’oreiller sur la joue. Mais la motivation est au rendez-vous, et nous partons rapidement.
Sur le trajet, certains terminent leur nuit tandis que d’autres parlent de grimpe.
Nous arrivons sur le parking au bord de la route entre la Turbie et Monaco. Vous voyez de quelle route je veux parler? Mais si voyons, y’a plein de films qui ont été tournés là. Non, toujours pas?

20131012_111103Le spectacle est magnifique. La mer, la presque-île de St Jean Cap Ferrat, la baie des Anges, l’Estérel au loin.
Nous réunissons tout le monde, ou presque. En effet, un groupe s’est garé plus haut. (Oh les vilains, ils n’ont pas à porter les cordes!). Puis chargés de tout le matériel nécessaire, nous attaquons la marche d’approche. Les plus rapides attendent les p’tits derniers à chaque virage, puis tout le monde arrive au pied de la paroi.
Nous sommes sur le secteur de la Dalle à l’Oiseau. Il y a pas mal de monde, mais nous finissons par squatter une bonne partie de la paroi, de sorte qu’assez rapidement, il n’y a plus d’attente. Les plus autonomes ouvrent des voies de leur côté, tandis que les nouveaux sont coachés par Lionel.

20131012_113633Flo

Les binômes s’entrainent, se poussent, se motivent, de sorte que de beaux progrès sont réalisés.

Il fait vraiment beau, un peu trop même, le soleil nous chatouille les épaules toute la journée. Le petit vent frais est appréciable.
Vu de la paroi, le spectacle vaut le coup d’oeil. Toutes les cordes tirées à flanc de rocher, avec la mer en fond, et les grimpeurs perchés. Vu des relais en haut des voies, nous avons l’impression d’être au-dessus de la mer.

Antibes squatteLa pause déjeuner est un soulagement pour beaucoup, qui ont attaqué vraiment fort dès le matin (prochain objectif, savoir gérer l’effort!).
Nous sommes tous regroupés, et la bonne humeur est au rendez-vous.

Puis nous reprenons tranquillement, et continuons d’enchaîner les voies.
Elles sont vraiment sympas sur ce secteur. Pas trop patinées, parfois un peu abrasives, mais toujours pleines de surprises, et chacune a sa spécificité.

Tous au bar après la grimpeVers 16h, tout le monde est fatigué, alors nous décidons de remballer, et d’aller prendre un verre dans un café de la Turbie.

Puis c’est le retour. Pas mal roupillent au fond des voitures, d’autres dressent le bilan de la journée.

 

 

C’était vraiment une belle journée, le temps était au rendez-vous, l’organisation au top, le secteur magnifique et bien choisi, et l’ambiance était là.

Merci à tous!