Week-end d’integration aux dentelles de Montmirail

De mémoire de MarcASSAins, cette cuvée Gigondas 2017 s’annonce très bonne ! Nous nous vîmes 34 en arrivant au Gîte ! Une belle participation et merci a tous !

Les participants : Anaïs et Rémy, Benoit et Emma, Jérôme et Sylvia, Anne-Gaëlle, Mimi et Mathilde, Mario, Céline, Tic, Farah, Florian, Tac, Fragola, Geoffrey (remet nous des glaçons), Julien A, Julien D, Loïc, Marc, Blanche-Neige, Maxime, Nathalie (from Vancouver), Nicolas, Tec, Pierre-Axel, Sébastien, Sylvain G, Sylvain R, Thibault, Thomas, Julss, Tuc.

Départ en deux temps et trois mouvements …

C’est au environ de 8:00 voire 8:30 que le groupe de MarcASSAins se forment sur le parking de carrefour. Finalement, le meetup fait son office et malgré l’horaire les mines sont réjouies de partir pour passer des bras de Morphée aux dentelles de Montmirail …

Les nouveaux et les anciens se mêlent et c’est parti pour la séance de covoiturage… A cinq, quatre, trois ou parfois moins par voiture, la caravane s’élance pour 2 heures et demi d’autoroute en direction d’Avignon.

Contre toute  attente, on se retrouve plutôt facilement sur Gigondas calé entre un vignoble et un marchand de vin, juste en face d’une cave … Le programme s’annonce un peu chargé.

Tac est passé par le l’office du tourisme pour chopper un ou une topo  … et c’est parti pour le rocher école (rocher du grand travers).  On s’arrête au passage au gîte pour y laisser le curry de Mario et le matériel de couchage.

Le site de grimpe est sympathique, facile d’accès avec une marche d’approche de 5 minutes et Oh !!! Surprenant il est déjà bien occupé par de nombreux groupes …

Qu’à cela ne tienne, le fougueux et impétueux Tec s’ébroue vers le haut du rocher, enfile son baudrier et ses mocassins Nébuloni pour monter les moulinettes !

Le renfort ne tarde pas car Tic, Tac et Julss lui emboîte le pas … Sébastien n’est pas en reste et me somme de l’assurer. Je m’exécute. Et c’est une déferlante de 5a, 5b, 5b+ … Heureusement Sylvain G vient en renfort et se joint à nous pour faire une triplette :)

C’est ainsi que se déroule la journée, Mario prodigue ses conseils et Tic n’est pas en reste : « pas de bague en grimpant mademoiselle ! »  s’exclame-t-il avec son accent du sud-ouest. Emma lui rétorque aussi sec : « Mais je vais me marier en septembre… ». Et Tic d’enchaîner : « Oh mon bon Tuc, tu as déjà vu les conséquences de conserver des anneaux et bijoux lors d’activités sportives… ». Et Tuc de répondre : « Ah oui, c’est embêtant… »

Tic : « On ne vous dévoilera la liste des arguments de Tuc pour convaincre Emma d’ôter Sa bague …. »

La suite …

Retour au Gîte

En fin d’après-midi, le retour s’organise … Les covoiturages se re-forment et nous retrouvons Geoffrey et Loïc qui nous avaient faussé compagnie pour aller sur les arêtes principales. Ils trouveront un covoiturage pour les ramener à bon port :)

La cuisine s’organise sous la houlette de maître Mario et de Tec ! Éplucher, couper, émincer … Le curry est en préparation. Tout le monde s’y met !

Le président et sa belle nous rejoignent. Un brin de toilette et les voilà tout pimpant pour guincher toute la nuit. D’avis de Mathilde : « On se croirait à la Tour-sur-Tinée … ». C’est dire si l’ambiance était festive !

Heureusement le pot de bienvenue approche et nous offre une pause, le temps de lier connaissance même avec les CAFards … Plus tard, on trouvera des vrais savoyards du nord, pas comme ces tapettes de savoyardie du sud qui sont dans le club !

Bref, on passe à table … Et là c’est un domino de tables qui volent et virevoltent pour essayer de caser tout le monde … Blanche-neige et Tic sont à la manœuvre pour organiser tout çà.

Le curry est distribué par Céline, Anais, Remy, Sylvain et j’en oublie au passage ! On se régale de la recette mi-asiatique mi-japonaise concoctée par Mario !!!

Le Gigondas coule a flot en cubi … et l’atmosphère reste bon enfant.

Le lendemain

On passera sur la fin de soirée et les échanges avec les autres grimpeurs de la Grenoblie ou de la vraie Savoyardie ….

22279741_10155930303543901_6496139467029388903_n

Le lendemain, deux groupes se forment et je me retrouve avec mon fidèle Julss avec la non moins célèbre doublette Tic & Tac pour parcourir ma première course d’arête … la traversée des florets. Super météo et magnifique vue sur le Vaucluse et le Ventoux !

Sur le parking LE chasseur local nous vante les mérites du parking un kilomètre plus bas et nous communique sa bonne humeur matinale, Julss aura le plaisir d’aller se garer 400 m plus loin pour calmer l’autochtone.

  22366392_10155930312678901_8753499681307050997_n

Coté grimpe c’est facile, très facile donné pour 2-3 heures, on va torcher ça …. en 6 heures !!!

Bon c’est vrai que certains sont plus méritant que d’autres et que Julss a tout fait vaillamment en tête ! avec moi en boulet :) Merci mon Julss ! Tic et Tac se complètent avec une complicité et une symbiose qui prêtent à rêver !

 22281629_10155930300163901_4880922683791255274_n

 

 

 

 

Le dernier rappel fut sublime avec l’utilisation d’une lunule … et un sac de nœud  pour conclure.

L’autre groupe mené par la triplette Mimi, Mario et Felipe a choisi un secteur très ensoleillé et avec des cotations allant jusqu’au 7a :)

Pour les autres anecdotes croustillantes, il faudra participer à la prochaine sortie :)

Le retour …

On a bien dormi sur l’autoroute …

PS : N’oubliez pas d’équilibrer le tricount si ce n’est pas déjà fait :)