Sortie initiation escalade a la Turbie

En ce début d’année, le club d’Antibes nous emmène à la Turbie. Un lieu privilégié de la région pour s’initier à la grimpe. Le temps est magnifique, un ciel découvert, aucun nuage. Que demander de plus ?
On se retrouve au parking de carrefour… il y a quelques retardataires, notamment Thibault (notez-le ce n’est que le début). Mais il se rattrape en étant notre chauffeur.
Direction la Turbie !
Arrivés sur place, nous nous  répartissons  les cordes puis entamons une petite marche d’approche pour atteindre le bas des voies.
Le soleil tape : il fait vraiment chaud… Attention les filles ! David fait tomber le t-shirt.

On voit derrière, Olivier charmé par cette belle vue.

Les autonomes FX, Thibault, Denis, Olivier etc. partent de leur coté faire des voies plus difficiles.
Lionel, David, Anthony restent nous encadrer : on est que des filles en débutantes : Léa (avec le baudrier vintage), Katia la belle russe blonde et la petite Léa (moi) . Il y a Inès aussi mais c’est une fausse débutante, elle sait déjà grimper en tête.
Inès se met avec Léa (vintage) et installe les cordes.
Avec Katia, on monte  en moulinette …

Petite pause déjeuner pour se restaurer avec Mario (aka Tony – Madame est servie) qui nous raconte les différentes disciplines et ses différents matériels…

Christophe et Nathalie se joignent à nous et se collent des voies historiques sur la partie a droite de notre secteur des surplombs… La grimpe y est nettement plus exposée et old-school. On ne le savait pas alors mais c’est une bonne préparation pour la Sainte Victoire et le week-end d’intégration.

Il fait tellement chaud qu’on siffle vite nos bouteilles d’eau =(

On se met à l’ombre, où nous, les 3 nouvelles, grimpons en tête sur des voies en 4 soigneusement surveillées par Lionel. Le pauvre ! Il a plus d’une fois, risqué d’avoir l’une d’entre nous qui lui tombe sur la tête.
Après cette bonne grimpe, on remonte aux voitures. On s’arrête juste un instant pour admirer le paysage et la vue sur Monaco :

Pour finir, David propose d’aller boire un verre mais Thibault commet un crime impardonnable : il prétexte avoir à cuisiner un cheesecake pour emporter avec lui la belle Katia.
Et bien tant pis pour eux … Le verre était rafraîchissant après cette journée torride. Et les récits contés par David, Anthony, Sylvain et Olivier nous font rêver.
Sur ce, on finit cette belle journée en attendant impatiemment le week-end prochain pour le WE intégration.

Vous trouverez aussi cet article sur le blog de Lea  et la version longue