Week End de Paques a Albenga

5 avril
ROCCA DELLA BASURA
Le départ s’effectue au départ d’Antibes vers 9 heures pour Delphine, Steve, Bernard, Émilien, Anthony, Fx, Audrey. RDV à Albenga avec Nathalie.
Dépose des sacs au camping Riviera . Une petite pluie peu engageante a obligé le groupe à se réfugier au bar Neva (café, capuccino, cioccolato)
Franck et David étaient déjà sur place depuis la veille, le groupe les a rejoint dans la matinée (le soleil ayant fait une apparition) au secteur Rocca della Basura.
Les filles feront du 5c en tête (dont Mana) et 6a (Xipe). Anthony, en grande dette de sommeil, a grimpé avec Audrey, le temps de se réveiller. Puis, sur l’autre partie du secteur, les filles ont tenté en moulinette Sabba (6a sur colonnettes) et Morgana (6b en dalle + petit toit).
Les garçons eux s’échauffent dans les 5c du secteur de Mana’ et Xipe.
Ensuite David et Franck vont dans Sabba (la 6a sur colonette), Morgana (6b) et Melissa (6c+, dalle + gros toit pas évident), tandis que F-X et Bernard se lancent notamment dans Circe (6b) et Paracelso (6c+ avec un « gros nez », grosse concrétion dépassant de la falaise), de belles prises au milieu de colonnes et un beau dévers.
Enfin, Steve et Emilien ont grimpé dans Morgana, Mélissa, Banshees (7a, plus technique que physique avec une lecture pas évidente, très belle voie sur petites prises) et Paracelso.
Le bar Neva ayant été fort accueillant le matin, décision fut prise d’y retourner pour l’hydratation post effort. Sage décision, bien arrosée, accompagnée de deux assiettes de charcuterie, fèves de saison, focaccia etc. Ambiance italienne, bien bruyante et très….vivante !
Enchaînement sans récupération avec le restaurant. Pizze varie, pasta, vino rosso, tiramisu, étaient très « honnêtes ». David et Franck ont repris la route vers Antibes tandis que les autres allaient gentiment trouver un sommeil réparateur au camping Riviera (on ne sait pas si Anthony a suffisamment dormit ?).
6 avril

LA GALERA

Polaroid CUBE

Lundi férié, le soleil est au rendez vous, une belle journée s’annonce ! Un covoiturage au départ d’Antibes, avec à son bord Vincent, Philippe et Marie-lou, prend le départ pour rejoindre le reste de la troupe. Le rendez vous est donné au parking d’Albenga. Les nouveaux arrivés, après une petite attente délicieuse au soleil, retrouvent Audrey, Émilien, Nathalie, Anthony et FX, tout le monde semble à peine réveillé, sauf peut-être Bernard, Delphine et Steve qui passent à toute vitesse, un bonjour à la volé, eux sont impatients de (re)commencer.
Nous voilà tous partis, les chauffeurs au volant.
S’en suivra une longue marche d’approche, qui n’était pas de tout repos.
Polaroid CUBEPhilippe nous aura finalement entre râlerie et invention, énuméré toute les solutions possible pour ne PAS avoir à marcher autant. Après 30 minutes de marche nous voilà au pied des voies, la vue sur les montagnes environnantes est superbe. Nous sommes seuls, ça commence très bien.
Polaroid CUBE

Le nombre de voies est plutôt important, nous sommes sur le site de La Galera, après quelques difficultés pour lire le topo, nous attaquons, les garçons (Steve et Emilien) commencent avec « Pianosa » 6a+ avec un rocher très abrasif, Tower of London 6c , Devil Island 7a, le départ se faisant dans une grotte très déversante avec quelques mouvements bien physique, pendant que Nathalie, Delphine, Audrey et Marie-Lou attaquent sur du 5C en tête et finalement du 6A en tête, il s’agit de la voie Asinara qui était très agréable, plutôt facile à grimper. Émilien (et Steve) partira sur la gauche du site, pour trouver du 7, qui aura finalement raison de son repos bien mérité dans son hamac.

Polaroid CUBEPolaroid CUBEPolaroid CUBE

Une pause repas s’impose, chacun en va de son sandwich pour recommencer de plus belle (ou pas).
Delphine, Audrey et Nathalie se lanceront dans du 6B, pendant que les moins motivés discutent vérifications de matériel et sécurité. Polaroid CUBEPlusieurs du groupe réaliseront ou tenterons finalement la voie en 6C « Elmina Castel » avec un toit dur a passer et un rocher encore une fois très abrasif, puis les garçons feront la voie Progeto avec une cotation estimé en 6a avec un début en fissure et une suite très jolie pas encore purgée, qui provoquera quelques chutes de pierres mais de très beaux mouvements.
Polaroid CUBE
D’autres voies comme « Casuarina » en 7a avec un toit, Emilien en plus fera la « White Swan ».
17H la journée de grimpe se finit ! Les mains endolories du à la roche très abrasive aura raison de la motivation de certain.
une seule solution s’offre a nous : ouvrir la bouteille de champagne gardée bien au frais pour l’anniversaire d’Emilien. puis nous rangeons et attaquons la redescente !
Polaroid CUBEUne fois dans le village nous récupérons les voitures et allons nous désaltérer dans un charmant bistrot italien où de bonnes assiettes de charcuteries locales nous seront offertes. Le soleil se couche, il est l’heure de rentrer.
Collaboration de Nathalie, Delphine et Marie-Lou pour la rédaction de ce post.