La grave y cime 2013

Le 29 et 30 Juin 2013 se tenait la fête de la montagne qui regroupait un grand nombre de manifestations centrées évidemment autour de la montagne dont la grave y cimes.

FX, Julien, Sébastien et moi partons donc le Vendredi en début d’après midi pour le village de la Grave, où nous arrivons juste à temps pour le briefing. L’équipe FFME sur place nous présente les différents atelier disponibles sur le glacier et nous rappelle les consignes de sécurité.
Nous pouvons ensuite nous détendre avec un verre de Marquisette offert et partir installer la tente.
La montagne avec la lumière du couchant nous fait déjà saliver d’impatience…
IMG_20130628_210723_wide

Debout de bonne heure le lendemain pour éviter la cohue, nous prenons le téléphérique qui va nous emmener du village à 1525m au Glacier de la Girose à 3200m.
L’arrivée sur le glacier n’est pas des plus accueillante, nous sommes en plein dans la purée de pois et il ne fait pas très chaud.
999821_481970391885581_1566611544_n 1045123_481970351885585_31775891_n
Qu’a cela ne tienne, notre moral n’est pas entamé, et après nous être dûment encordés, nous attaquons nos premiers ateliers :

  • Marche sur neige
    Où nous apprenons est bien positionner nos crampons en monté et descente mais aussi à retenir notre second en cas de chute.
  • Course d’arête
    Une petite course d’arête en corde tendue un brin corsée : Un passage sur la roche mouillée en grosse chaussure n’est pas engageant. Une code à néanmoins été mise en place pour s’y accrocher. Quelques membres de l’équipe dont on taira le nom n’ont pu résister à la tentation de s’y accrocher.
  • Passage de Rimaye
    La Rimaye c’est la limite du glacier (avec la roche ou la neige), le problème étant qu’il y a souvent une crevasse voir un mur à franchir
  • Remontée sur corde

Nous ne sommes pas habitué à cette altitude et cela se sent! Le simple fait de faire des anneaux de corde nous essouffle. Nous partons à la fermeture des ateliers, mais les longs trajets sur le glacier, le brouillard, la neige et l’altitude auront finalement raison de nous, nous sommes épuisés.

Le lendemain se trouve être complètement différent : Soleil au rendez vous, il fait même trop chaud!
1016635_481971198552167_1732975325_n

Nous nous sommes également habitués à l’altitude et ragaillardis par une bonne nuit, nous attaquons de nouveaux ateliers :

  • Mouflage ou comment remonter quelqu’un d’une crevasse
    Nous tombons sur un guide très didactique qui nous explique parfaitement la technique du mouflage simple et double.
    Il nous montre également comment faire un corps mort (Le corps mort est un ancrage qu’on fabrique soit même dans la neige et qui servira de relai) avec son compagnon de cordée pendu au bout de la corde.
    Nous passons ensuite beaucoup de temps à la pratique : faire des corps-morts, installer et utiliser un mouflage double
  • Passage de Rimaye version 2
    Nous passons une deuxième Rimaye bien moins impressionnant que celle de la veille
  • Escalade en « grosse » et avec crampon, escalade en trad
    Un peu déroutant au début car on a aucune sensibilité contrairement au chausson, les grosses chaussures s’avèrent finalement très adhérentes.

Nous n’aurons finalement pas pu tout faire, manque à notre tableau de chasse les ateliers :

  • Orientation, utilisation d’un GPS
  • Recherche DVA

Nous repartons finalement, heureux d’avoir pu découvrir de nouvelles techniques et plein d’envie de haute montagne, d’arête à parcourir.

PANO_20130630_130327

Des albums complets sont disponibles sur le facebook de l’association
Album 1
Album 2

A+ dans les cimes!

Anthony