Sortie escalade – La raclette au pied des voies

Il y a des jours qui ne sont pas placés sous le signe de la performance, et malgré ça, l’ASSA Escalade a encore réussi à faire des étincelles dimanche à la Turbie.

C’était mal parti. Nous nous sommes retrouvés (Paul, PE, Julien A. et Caroline) sur le parking de Carrefour. Chacun s’était violemment tiré du lit, ça se voyait. Ça se voyait particulièrement chez Julien qui, après avoir contracté le Coronavirus, arborait un teint vert clair et un œil rouge brillant.

Bref, après un départ à dix heures et demie pétantes du matin nous sommes arrivés à la Turbie, pour grimper aux surplombs. J’ai désigné une voie en 6C à Paul « Julie et Joseph l’ont faite la semaine dernière ». Clairement pas pour nous, et nous décidons de nous échauffer dans du quatre cinq. « Il ne faudrait pas prendre le risque de se blesser ». Le sacro-saint argument de la blessure, quand clairement, tu as la flemme.

La journée bat son plein : Caroline pendue à une dégaine dans le 5A, Julien qui renonce à terminer une 5C, PE qui râle… Les grimpeurs autour nous demandent à quel club nous appartenons, « US Cagnes », nous répondons.

Nous décidons de faire une pause pique-nique. La journée aurait pu s’arrêter là, sur un sandwich triangle et une rando d’une heure « histoire de ne pas avoir fait le déplacement pour rien ».

Mais c’était sans compter sur le génie savoyard de PE, qui après six mois une soirée de test dans sa cuisine, a préparé une recette de raclette au réchaud. Patates cuites à la perfection, maintenues au chaud dans une thermos, charcuterie et fromage importés directement de Savoie, poêle achetée pour l’occasion, qui respecte parfaitement le processus de fondaison du fromage à raclette….

Le système Raclette

PE s’est installé dans une grotte pour bien protéger la flamme du réchaud et a commencé à faire fondre son fromage. Une odeur délicate prononcée de fromage à raclette a commencé à s’immiscer dans les narines des grimpeurs du site. Une fois fondue, nous avons pu déguster ce festin, qui clairement, nous a donné des ailes.

Alors surtout à Paul, qui a fait un vol majestueux dans une 6A+ bien retors.

Cette forme de raclette est une recette brevetée. Toute reproduction est autorisée à condition de verser les royalties à l’entreprise PE Inc.

A vos poêlons !

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com