Sortie à xxxxxaras !!

Samedi 27 avril, il est 9h15 lorsque 10 grimpeurs aguerris se rejoignent sur le parking de Carrefour, près à braver le Danger de Mort de la falaise de xxxxxaras !

Danger de Mort !!

La Golf allemande de Thomas suit la voiture de Bernard en direction de Gréolières. A l’arrière, Julien, Steve et Delphine étudient le topo en essayant de garder l’estomac bien accroché !

On se gare dans un virage. Faut le savoir que le site est là !!

Une fois le sac sur le dos, nous traçons noter chemin à travers les broussailles, les ronces et autres buissons piquants.

Aïe, ça pique ! DCIM100GOPRO

Nous regardons tous Bernard partir en éclaireur et réapparaître quelques mètre plus haut : « Oh… ça passe pas mal par là! ». Nous gravissons à notre tour ce passage parsemé de ronces,de butes et d’un muret pour arriver à une magnifique petite clairière au pied de la falaise.

Campement    DCIM100GOPRO

Bernard et son pote ainsi que Giovanni et Thomas commencent dans du 5 d’un bout de la falaise tandis que Julien, Sergiù, Steve, Delphine, Claudiù, et son père débattent un peu plus loin sur le départ des voies. On ne comprenait rien au topo, seule certitude : il y a une 4, deux 5 et un 6a avec toutes le premier spit en commun.

DCIM100GOPRO IMG_2135

Pour s’échauffer, Julien s’élance dans celle qu’il suppose être la 4… Une demi-heure après, il est bien certain que ce n’en est pas une !!! Pendant ce temps là, Steve s’élance dans une supposée 5 avec un pas morpho. Delphine commence la même voie puis dérive dans une autre voie à gauche. Enfin, Claudiù a pour projet de monter en tête dans la 4, cependant aucun d’entre nous n’étions d’accord sur la localisation de cette voie !!

DCIM100GOPRO

Bref, un gros mic-mac !! Peut-être devrions-nous envisager un « meeting-débat » avec les créateurs du topo ?!

Par la suite, le père de Claudiù décide très justement de créer son propre parcours en suivant une fissure, puis en bifurquant sur la gauche.

IMG_2192

Pause pique-nique au pied d’un arbre où l’on partage un excellent pain d’épices Roumain ramené par le père de Claudiù.

pause pique-nique  DCIM100GOPRO

L’après-midi a été plus tranquille, ponctuée de voies, de siestes, de Leffe Royale (merci Thomas ! ;-) ) et d’une 6b ouverte par Bernard et ensuite sortie par Julien.

DCIM100GOPRO  DCIM100GOPRO

6b  IMG_2165

Vers les 18h, nous nous mettons en chemin pour le retour, en essayant cette fois de trouver un itinéraire plus praticable. Après quelques hésitations, nous parvenons aux voitures.

DCIM100GOPRO DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO DCIM100GOPRO

La décision est prise d’aller boire un verre au village de Gréolière.

Alors que l’on charge tranquillement les sacs, tout en discutant de la journée, Bernard est déjà au taquet au volant. De peur d’être délaissé sur le bord de la route, nous sautons en vitesse à l’intérieur.

DCIM100GOPRO DCIM100GOPRO

La route est magnifique : falaises abruptes, ranchs de chevaux, beaux bois de pins.

Nous choisissons de nous installer sur une jolie place à côté d’une fontaine, pour profiter des derniers rayons du soleil et de la vue.

DCIM100GOPRO DCIM100GOPRO

Bière Corses (Pietra), plateau Corse, nous trinquons à cette belle journée.

bière Corse DCIM100GOPRO

A refaire !